Vente. L'envolée du e-commerce pendant le confinement

L'e-commerce a eu la part belle pendant le confinement. Faute de se déplacer en boutique, les achats en ligne ont pris le relais. Le chiffre d'affaire du e-commerce a, ainsi, grimpé de 5,3 % au second trimestre 2020, pour un total de 25,9 millions d'euros (source Fevad). Mais comme en même temps, certains achats, telle que la vente de billets d'avion, de spectacles, se sont effondrés, cette hausse est moins spectaculaire qu'en 2019 (+12,1 %). Elle aurait pu aussi être plus conséquente sans les problèmes d'approvisionnement rencontrés.

Cependant, cette "envolée" ne profiterait pas aux boutiques traditionnelles qui jugent que ce type de vente pendant le confinement "à tout juste permis de payer les loyers".

Les grands gagnants sont les "pure player", ceux qui font exclusivement de la vente en ligne : Amazon, Oscaro, Vente-privée... qui ont pu s'appuyer sur leurs sites internet conçus pour ce type de pratiques offrant une connexion simultanée à plusieurs acheteurs.

Source

Le Télégramme, 16/09/20