Travaux publics. 10 % des entreprises bretonnes ont maintenu leur activité

François Coville, président de la Fédération régionale des travaux publics (FRTP) de Bretagne espère que les chantiers bretons redémarreront, pour la plupart, au 20 avril. Un protocole est en cours de validation pour garantir les conditions sanitaires d'une reprise. Car si la distanciation sociale est possible pour les travaux de terrassement, elle ne peut être mise en œuvre sur des chantiers plus complexes.

Le secteur a vu son activité s'effondrer. Jusqu'à présent, seules 10 % des entreprises bretonnes de travaux publics ont réussi à maintenir des chantiers. Et l'après-crise risque d'être compliquée pour les travaux publics qui reposent à 60-70 % sur les investissements publics.

Source

Le Télégramme, 07/04/20