Travailleur saisonnier. Le casse-tête du logement en pays d'Auray

Chaque année, Quiberon et plus globalement le pays d'Auray compte près d'un millier de saisonniers mais peu de logements leur sont accessibles (coût, longs trajets domicile/travail...), complexifiant les recrutements et la mobilité. Pour lever ces freins, Pierre Clavreuil, sous-préfet de Lorient et Philippe Le Ray, président d'Auray Quiberon terre atlantique (Aqta) informeront, le 28 mars, les entreprises sur les solutions existantes pour loger leurs salariés cet été.

Les campings de la région, mais aussi le centre des Dunes de Plouharnel ou les places au JFT d'Auray sont quelques-unes des pistes récurrentes auxquelles s'ajoutent cette année la possibilité de louer, à un tarif préférentiel, des chambres à l'Ecole nationale de voile de Quiberon ou dans les locaux de l'Afpa à Brec'h, soit près de 80 nouveaux logements. 

Cette information a déjà été diffusée lors de nombreux job-dating, entraînant la réservation de nombreux logements par de gros établissements mais la rencontre du 28 mars s'adresse plus "aux petites entreprises, aux restaurateurs et aux commerçants", indiquent les 2 partenaires.

En parallèle, et toujours sur le thème du logement, la Maison du logement d'Auray organise, le 27 mars, une journée d'information sur les aides d'Action logement en faveur des jeunes et des salariés.

Source

Ouest-France, éd. Quiberon ; Le Télégramme, éd. Auray, 20/03/19