Transport maritime. Condor Ferries en difficulté

Conséquence directe de la crise sanitaire, la compagnie Condor Ferries, qui réalise des traversées de passagers et de fret au départ de Saint-Malo et de Portsmouth vers Jersey et Guernesey, annonce 200 licenciements, soit plus du tiers de ses effectifs. Depuis 5 mois, ses recettes ont plongé de 75 %. Aucune liaison passager n'a été réalisée entre mars et début juillet et l'activité fret a chutée de 40 %.

Si Condor Ferries France a, pour l'instant, utilisé le chômage partiel pour ne pas procéder à des licenciements, l'entreprise a également fait l'impasse sur le recrutement de nombreux saisonniers. Elle a également réduit ses rotations au départ de la France. Subira-t-elle des licenciements ?

La société a été rachetée le 9 mars par un consortium Brittany Ferries, société elle-même fragilisée, et le fonds d'investissement Columbia Threadneedle Investments (CTI).

Source

Le Télégramme, Ouest-France, éd. Saint-Malo, 27/08/20