Tourisme. Des mesures spécifiques pour éviter la faillite du secteur

Afin d'éviter une "faillite généralisée" du secteur du tourisme, le Gouvernement, en plus des mesures de soutien aux entreprises, a conçu, avec les représentants du secteur et la Commission européenne, un dispositif inédit. Les entreprises (voyagistes, agents de voyages, campings, loueurs de voiture, tours-opérateurs) pourront, au lieu de rembourser le client n'ayant pu réaliser sa prestation entre le 1er mars et le 15 septembre 2020, lui délivrer un avoir valable 18 mois.

En cas d'impossibilité de report, le client sera remboursé.

Le tourisme est une filière stratégique qui génère entre 7 et 8 % du PIB et emploie 1,1 million de personnes en ETP (8 à 9 % de l'emploi salarié français). Il génère également 56 milliards d'euros de recettes liées au tourisme international.

Source

Les Echos, 25/03/20