Textile. Lacoste lance sa Lacoste Manufacturing Academy pour former ses futurs salariés

Afin de transmettre ses savoir-faire tout en anticipant les départs en retraite de ses salariés à la moyenne d'âge élevée, le groupe textile Lacoste a ouvert son propre centre de formation à Troyes. La Lacoste Manufacturing Academy accueille une première promotion de 30 apprentis, recrutés avec l'aide de Pôle emploi par le biais de la méthode de recrutement par simulation. 1/3 des apprentis se forment au métier de bonnetier.

Tous vont bénéficier d'une formation de 339 heures en contrat de professionnalisation. Ce centre de formation interne, animé par deux anciens salariés, retraités, permet de palier la "quasi-disparition, faute de débouchés, des formations aux métiers de bonnetier, teinturier ou couturier", explique Thierry Guibert, président du groupe.

Le site Lacoste de Troyes emploie 1 000 salariés, la moitié des effectifs français de la marque au crocodile. Dans le monde, le groupe compte 10 000 salariés.

Philippe Durance, enseignant-chercheur au CNAM, titulaire de la chaire prospective et développement durable, explique que de plus en plus d'entreprises de taille moyenne créent leur propre centre de formation pur "reconstruire, petit à petit, une offre de formation qui fait défaut". Ces secteurs ont, selon lui, souvent connu des crises ou de fortes transformations comme le textile [...], la verrerie et peut-être la sidérurgie. Cela leur permet aussi de "préserver des métiers en voie de disparition ou transmettre un savoir-faire spécifique, d'une manière très confidentielle". La formation devient alors "un élément de la stratégie de l'entreprise".

Source

Les Echos, 18/05/17