Télétravail. Ouverture des discussions patronat / syndicats

Entre 5 et 8 millions de personnes, dont des employés, ont télétravaillé pendant le confinement alors que ce dispositif était plutôt souvent réservé aux cadres. La pratique forcée du télétravail pendant la pandémie amène syndicat et patronat à engager des discussions sur le sujet. La première a eu lieu le 5 juin.

Le télétravail a déjà fait l'objet d'un accord national interprofessionnel en 2005, signé par 3 organisations patronales et 5 organisations syndicales. Ces différents partenaires ont également travaillé, en 2017, lors de la réforme du Code du travail, a un document commun.

S'il y aura un avant et un après Covid en termes de télétravail, patronat et syndicats s'accordent sur un point : les salariés ne doivent pas télétravailler sur tout leur temps de travail. Les prochaines réunions auront lieu le 19 juin et le 2 juillet. Au programme : enjeux d'organisation, humains et familiaux, sociaux, territoriaux, de mobilité, de ressources humaines, de management... Les autres auront lieu à la rentrée. L'objectif : réaliser une première synthèse pour le 2 septembre puis une seconde avant la fin de septembre.

Source

Les Echos, 08/06/20