TPE / Indépendants. Un plan de soutien de 900 millions sur la table

Pour aider le commerce, l'artisanat, les professions libérales... et leurs 3,5 millions de travailleurs, l'Etat va débloquer 900 millions d'euros. Objectif : soulager leur trésorerie, rénover des petits commerces pour dynamiser les centres-villes notamment.

400 millions sont déjà prévus pour alléger leurs charges : les entreprises fermées pendant la crise "bénéficieront d'une exonération de charges patronales et [...] d'un crédit [...] pour l'ensemble de leurs cotisations et contributions en 2020". Le fonds de solidarité est prolongé jusqu'à la fin juin (500 millions d'euros). Les conditions pour y accéder sont assouplies : les entreprises bénéficiant d'un prêt garanti par l'Etat pourront le solliciter. Les entreprises qui le souhaitent pourront "débloquer jusqu'à 8 000 € de leur contrats Madelin (épargne retraite)

Avec la Banque des territoires, un plan de rénovation de quelque 6 000 petits commerces est engagé pour redynamiser les centres-villes. Il permettra notamment d'acheter "des locaux vacants ou des commerces sur le point de fermer" pour les rénover et les louer à des tarifs intéressants afin d'y développer des activités professionnelles.

Source

Ouest-France, 30/06/20