Social. Un revenu de remplacement pour les travailleurs précaires

Dans une interview accordée aux Echos, Elisabeth Borne, ministre du Travail, annonce l'instauration d'une aide exceptionnelle pour les personnes qui alternaient, avant la crise, entre contrats courts et périodes de chômage (saisonnier, extra...). L'objectif : leur garantir "un revenu de remplacement mensuel minimal" le temps que "le marché du travail se stabilise".

Versée par Pôle emploi, cette aide concernerait près de 350 000 personnes, dont 70 000 jeunes. Le montant, non précisé lors de cette interview, a été dévoilé par Jean Castex : 900 euros/mois, attribués, sous condition, de novembre à février.

Elle a également donné quelques chiffres sur le plan "1 jeune, 1 solution" lancé cet été. 128 000 dossiers pour recruter un jeune ont été déposés. Près de 7 sur 10 concernent un CDI. L'aide pour l'embauche d'un apprenti a généré 172 000 demandes. La ministre reste confiante sur la possibilité de battre le record de 353.000 contrats d'apprentissage signés en 2019 dans le secteur privé. Enfin, "sur octobre, 923 000 jeunes ont été embauchés, soit le même nombre que l'année dernière", indique-t-elle.

Source

Les Echos, Ouest-France, 26/11/20