Santé. L'inquiétude face à la détresse psychologique de nombreux étudiants

Isolement, avenir incertain, climat anxiogène... Les risques psychosociaux touchent aussi les étudiants. Dès le premier confinement, l'alerte a été donnée sur la détresse estudiantine. La situation s'amplifie face à cette seconde période d'isolement.

Un bon nombre d'entre eux poursuivent avec des cours à distance, essayent de rester motivés... malgré pour certains, des stages à l'étranger reportés ou annulés. D'autres ont décidé de faire une "pause" pour reprendre "dans de meilleures conditions". Certains doivent aussi trouver un travail pour rembourser des prêts étudiants contractés avant la crise sanitaire. Une crise qui provoque des remises en question, la fermeture de débouchés professionnels...

Nightline France, un service d’aide pour les jeunes, propose des soutiens psychologiques dans chaque académie. Cette association fonctionne aussi avec des bénévoles formés à l'écoute active. Elle fait face, actuellement, à l'explosion du nombre des appels.

Source

Ouest-France, 04/11/20 ; Le Monde Campus, 10/11/20