Sanitaire. Se former au métier d'assistant médical, à Brest, avec le CHEM

Nouveau métier né du Plan santé 2022, l'assistant.e médical.e facilite, au quotidien, les conditions d’exercice des médecins généralistes ou spécialistes. Le professionnel réalise des petits actes médicaux (préparation de la consultation, accueil du patient, prise de la température ou de la tension, nettoyage du matériel) et effectue des tâches administratives (mise à jour des dossiers médicaux, réception des résultats d’examens...). 

Les futurs assistants seront formés dans 12 instituts répartis sur le territoire national. Le Collège des hautes études en médecine (CHEM), basé à Brest, sera "l'unique centre de formation pour la Bretagne", indique Marina David, responsable marketing et communication au CHEM.

Prérequis pour intégrer la formation en alternance de 8 à 10 mois, qui débouche sur un CQP : avoir le bac et être aide-soignant, auxiliaire de puériculture, infirmier ou secrétaire médical en poste ou en reconversion. 20 % de la formation théorique du CHEM sera dispensée en distanciel.

Le CHEM organise deux sessions de formation d'ici la fin de l'année : l'une débutera le 16 septembre, l'autre le 15 novembre.

Source

Ouest-France, éd. Brest, 01/06/21