Sanitaire. A Lorient, 5 internes se forment à la communication avec le patient

5 internes en chirurgie du Grand Ouest (Rennes, Tours, Angers et Poitiers) se forment, à Lorient, auprès du Centre de simulation en santé du Scorff (C3S) à la communication avec le patient. Pendant 2 jours, ils plancheront, avec une comédienne professionnelle dans le rôle de la patiente, dans une chambre d'hôpital factice, sur des situations concrètes : une hémorragie pendant une intervention chirurgicale, l'annonce d'une grave maladie, des complications post-opératoires et une anesthésie locale.

Ils sont observés, dans une régie grandeur nature par leurs encadrants, Dr Cécile Mongin, chirurgienne digestive - cheffe de service et Dr Anne Desné, cheffe de pôle de chirurgie digestive au Centre hospitalier de Bretagne sud.

Elles rappellent l'intérêt de l'exercice qui permet "de ne pas avoir à apprendre les situations difficiles sur le tas, aux dépens du malade ou d'un collègue. Énormément de patients nous font part de la brutalité avec laquelle ils reçoivent les annonces de maladie. Avec ces simulations, qui font désormais partie de la réforme des études de médecine, nous tentons de mettre un peu de douceur dans un milieu malheureusement violent".

Cette première session sur la communication sera reproposée deux fois par an pour, à chaque fois, 6 stagiaires.

Source

Le Télégramme, éd. Lorient, 23/11/18