Sanitaire et social. Une prime de 1 000 euros pour les professionnels costarmoricains ?

Alain Cadec, président du Conseil départemental des Côtes d'Armor, souhaite octroyer une prime de 1 000 euros ETP aux personnels des structures d'aides à domicile, d'aide à l'enfance ou accompagnant les personnes en situation de handicap, financés par la collectivité.

Fortement mobilisés pendant la pandémie, ces professionnels exercent "des métiers difficiles sur le plan humain", rappelle le président du département. Ce dernier indique "qu'il faudrait d'ailleurs que nous ayons une réflexion plus générale sur leur rémunération".

Cette mesure, qui est soumise au vote du 6 juillet, viendrait en complément des mesures étatiques. Elle représenterait un effort financier de 3 millions d'euros pour la collectivité.

Source

Le Télégramme, 02/07/20