Saint-Gilles-du-Méné (22). Géotexia en redressement judiciaire

L'usine costarmoricaine Géotexia, pionnière de la méthanisation en France, a été inaugurée en 2011 par François Borloo, alors ministre de l'Environnement. Initialement prévue pour transformer 35 000 tonnes de lisier agricole et 40 000 tonnes de coproduits et déchets de sociétés agroalimentaires locales, elle devait produire 1,3 MW d'électricité. Rencontrant des erreurs de conception, l'unité de méthanisation ne traite finalement que 35 000 tonnes au lieu des 75 000 programmées.

Pascal Soulabail, éleveur et président de Géotexia a déposé le bilan et le tribunal de commerce de Saint-Brieuc a déclaré la société en redressement judiciaire et a nommé un administrateur judiciaire.

La société est détenue par 3 actionnaires : Idex, société industrielle française, la Caisse des dépôts et consignation et la Cuma Méné énergie qui regroupe les éleveurs. Thierry Mourot, directeur d'Idex, reconnaît les difficultés tout en ajoutant que Géotexia n'est pas en cessation de paiement, que des travaux de modernisation sont financés par Idex et que "l'usine va trouver un équilibre rapidement".

Source

Le Télégramme, 04/03/19