SPIE. Lancement d'un AMI pour l'expérimenter sur 30 territoires

Émanant de la Stratégie nationale de lutte contre la pauvreté d'Emmanuel Macron, le Service public de l'insertion et de l'emploi (SPIE) devrait "largement être déployé d'ici à 2022", indique Brigitte Klinkert, ministre déléguée à l'Insertion, dans une interview aux Echos.

Il permettra aux personnes précaires de bénéficier d'un accompagnement, par un référent de parcours, "pour résoudre à la fois et simultanément leurs problèmes sociaux et d'emploi", indique-t-elle. 

Actuellement, 14 territoires expérimentent ce nouveau service porté, pour l'essentiel, par les Départements.

Ces expérimentateurs s'appuient sur un nouvel outil : un "carnet de bord" numérique pour centraliser toutes les informations utiles aux intervenants dans le parcours d'insertion. Deux autres seront déployés l'an prochain : un système de partage d'information entre Pôle emploi, les CAF et les Départements et une base recensant les informations accessibles aux bénéficiaires (formations, emplois, accompagnements...). 

Le SPIE, par un Appel à manifestation d'intérêt (AMI) lancé le 16 décembre, va se déployer sur 30 nouveaux territoires. Un autre AMI sera lancé en 2022 pour 35 nouveaux territoires.

Source

Les Echos, 16/12/20