Revenu de base. Vers une expérimentation pour les départements volontaires

Des tests "grandeur nature" du revenu de base viennent d'être proposés par les sénateurs : il s'agirait de mettre en place à titre expérimental dans des départements volontaires un revenu universel qui "assure à chacun un socle de protection minimal pour subvenir à ses besoins".

Les sénateurs proposent d'attribuer 500 euros à des personnes de 18 à 65 ans pendant trois ans, soit 20 000 à 30 000 bénéficiaires pour un coût annuel de 100 à 150 millions d'euros pris en charge par l'Etat.

Cette expérimentation permettrait notamment de tester ses effets sur des populations dites plus fragiles : les 18-25 ans et les 50-65 ans. En France, malgré les 690 milliards d'euros consacrés chaque année à la protection sociale, le taux de pauvreté s'élève à 14,1 %.

22 pays européens ont déjà adopté un dispositif similaire dont le montant varie de 184 euros en Bulgarie à 1 923 euros au Luxembourg. Par contre, l'Italie, Chypre, l'Autriche, le Danemark, la Suède et la Finlande n'en ont pas.

Source

Ouest-France, 19/10/16 ; Le Télégramme, 21/10/16