Restauration. 7 300 salariés finistériens et un manque criant de candidats

Une étude de la CCI métropolitaine Bretagne Ouest fait le point sur le secteur de la restauration dans le Finistère. Le département compte 2 130 établissements, hors food-trucks et services de restauration collective. Près de 70 % d'entre eux se situent à proximité du littoral. 15 % sont à Brest (313 établissements) et 20 % en zone rurale.

Si le secteur est globalement porteur avec un chiffre d'affaires en hausse ou stable sur 3 ans, les professionnels déplorent un manque de candidats attirés par ces métiers et des difficultés de recrutement. Ces dernières seraient dues, selon eux, aux horaires contraignants (54 %), à la pénibilité (27 %) ou aux rémunérations trop basses (17 %).

Ce constat s'observe lors des salons de recrutement : lors de celui des emplois touristiques, qui s'est tenu le 10 février, 150 visiteurs brestois sont venus décrocher les 515 offres d'emplois proposées. Ils étaient 150 à Morlaix et 130 à Quimperlé pour respectivement 318 et 157 postes.

Le secteur emploie 7 300 salariés finistériens, dont 63 % en CDI.

Source

Le Télégramme, 03/03/20