Restauration. 20 professionnels bretons, engagés aux côtés de l'Ademe, dans une démarche écoresponsable

20 restaurateurs bretons sont engagés dans une démarche expérimentale aux côtés de l'Ademe Bretagne et inédite en France : "proposer une offre de restauration éco-responsable grâce à une démarche environnementale d'excellence". Proposant de la cuisine traditionnelle, gastronomique, de brasserie, de cafétéria mais aussi des crêpes, pizzas, ils sont déjà investis dans une démarche responsable (carte courte, menus uniques, achats chez des producteurs locaux...) mais souhaitent aller plus loin sur la gestion de l'énergie, de l'eau, des stocks, des déchets et des produits d'entretien...

Avec l'Ademe, ils participeront à des ateliers thématiques, à un diagnostic et mettront en place des actions concrètes pour "économiser sur certains postes et [...] dégager plus de marge, tout en réduisant l'impact environnemental".

Gilles Petitjean, directeur régional de l'Ademe rappelle les chiffres du gaspillage alimentaire : 4 kg/an et par habitant à la maison. "Au restaurant, 80 % de ce gâchis est produit en cuisine, avant l'assiette du client". Client de plus en plus en demande de produits bio, de qualité et durable. Sophie Plassart, en charge de tourisme durable à l'Ademe indique qu'il y a peu ou pas "de certifications environnementales" pour les restaurants. La démarche bretonne, qui s'étalera jusqu'en mars 2021, donnera naissance à un référentiel qui sera présenté à la Commission européenne dans l'espoir de créer un écolabel.

Source

Le Télégramme, 19/11/19