Réfugiés. Bilan de l'expérimentation "Guing'Emploi et Compétences"

Thierry Mosimann, préfet des Côtes d'Armor a assisté, le 28 septembre au bilan du dispositif expérimental "Guing'Emploi et Compétences", unique à l'échelle de la Bretagne. 14 réfugiés à Guingamp ont bénéficié d'un parcours d'accompagnement combinant formation professionnelle pour décrocher un emploi dans des secteurs en tension, insertion sociale et accès à un logement. Le Conseil régional de Bretagne, la Direccte Bretagne, l'association Coallia, le CLPS, Alter Intérim et 130 entreprises étaient partenaires de la démarche.

Le dispositif a porté ses fruits : 6 personnes ont décroché un emploi et 2 se forment à la soudure et la cuisine, deux métiers en tension.

Tous les acteurs soulignent la nécessaire maîtrise de la langue française, préalable à l'insertion sociale et professionnelle pour comprendre un contrat de travail, les consignes de sécurité... pour travailler dans une entreprise. Mais il faut aussi savoir parler et lire le français pour passer son permis de conduire et décrocher des emplois éloignés de son domicile. Ils espèrent aussi plus de formations préqualifiantes pour la nouvelle édition de la démarche. Car après l'industrie et ses métiers en tension, les partenaires aimeraient investir les métiers en tension de l'agriculture et notamment ceux du maraîchage.

Source

Le Télégramme, éd. Guingamp, Ouest-France, 29/09/20