Recrutement. 8 entreprises sur 10 avouent des difficultés sur le 35

La note de conjoncture de la CCI 35 note un ralentissement dans l'évolution de l'activité des entreprises brétilliennes ce 1er trimestre 2018. Quant à l'optimisme des chefs d'entreprises sur leurs prévisions d'activité, il chute : de "22,8 % au deuxième trimestre 2017, à +0,8 % au premier trimestre 2018". L'investissement reste très dynamique.

Côté recrutement, les entreprises peinent à recruter et "77 % des établissements ayant fait état de difficultés estiment que celles-ci se sont accentuées en un an". Le BTP et l'industrie sont particulièrement touchés : 65 % des entreprises de l'industrie reconnaissent avoir des difficultés et 46 % des entreprises du bâtiment.

Quelles difficultés rencontrent-elles ?

Une pénurie de candidats, une inadéquation entre les profils des candidats et des profils recherchés, un déficit récurrent d'image de certains secteurs d'activité.

Au 1er trimestre 2018, 14,8 % des entreprises annoncent avoir augmenté leur effectif et 12,9 % l'avoir diminué.

Source

Ouest-France, 28-29/05/18