Quartier prioritaire. Quel impact sur l'orientation après le bac ?

Le Céreq vient de publier une étude sur l'orientation des jeunes des quartiers prioritaires et notamment l'impact de leur lieu de résidence sur leur insertion professionnelle. De fortes disparités émergent avec les quartiers voisins : voie professionnelle privilégiée, peu d'accès à l'université ou en BTS, plus de chômage après formation, moins d'accès au statut cadre...

Mais "à diplôme équivalent, l'effet quartier joue moins", précise Mélanie Vignale, co-autrice de l'étude, qui préconise un accompagnement de ces jeunes pour leur faire connaître les formations, y compris les classes prépa.

Cette étude s'est basée sur l'orientation et le devenir de 19 500 jeunes sortis du système scolaire en 2013, issus de quartiers prioritaires.

Source

Ouest-France, 17/06/20