Prépa Avenir FLE. La pandémie met à jour la fracture numérique

Gaël Le Saout, conseillère régionale référente emploi-formation sur le pays de Lorient s'est entretenue, au CLPS, avec les formateurs et les stagiaires du dispositif Prépa Avenir FLE, dispositif financé par le Conseil régional de Bretagne. Non francophones, les apprenants suivent des cours de maîtrise du français pour consolider leur projet professionnel et s'insérer dans la vie économique locale.

Pendant le confinement, les cours ont été maintenus grâce à la visioconférence. Malgré des difficultés techniques, "il n'y a eu aucun décrochage" de stagiaires. Si "certains ont été plus durs à contacter par moments", tous poursuivent la formation, indique Géraldine Guet, formatrice en charge des projets professionnels. Quelques-uns sont toujours à la recherche d'un stage. Recherche rendue compliquée par l'absence d'ordinateur personnel. "Lorsqu'ils sont présents au CLPS, nous leur en mettons à disposition", précise Géraldine Guet.

Le confinement a mis à jour la fracture numérique (problème d'accès Internet, d'équipement...). Pour Gaël Le Saout, "l'équipement est le trou dans la raquette, nous y réfléchissons activement à la Région".

Le dispositif porte néanmoins ses fruits avec un taux de réussite de 91 %.

Source

Le Télégramme, éd. Lorient, 02/07/20