Prépa-Apprentissage. En septembre, l'Institut Solacroup aidera les jeunes à décrocher un contrat

Le 5 septembre, une Prépa-Apprentissage ouvrira à l’Institut Marie-Thérèse Solacroup de Dinard. Destinée à tous les jeunes Bretons de plus de 16 ans, et notamment à ceux en situation de handicap invisible*, "En route pour l'apprentissage" les accompagnera, de manière individualisée, pendant trois à six mois. Au programme : rédaction de CV, de lettres de motivation mais aussi élaboration d'un projet professionnel, recherche de stages et de contrats.

Grâce aux stages, ils se familiariseront avec les codes de l'entreprise et trouveront progressivement leur voie. L'accompagnement se poursuivra encore pendant un an après la signature du contrat d'apprentissage ou d'alternance afin d'épauler le jeune et l'entreprise tutrice.

Proposée en entrée/sortie permanente jusqu'à fin décembre 2023, cette Prépa-Apprentissage devrait accueillir près de 80 jeunes de 16 à 29 ans, précise Charlotte Gaillard, chargée de recrutement.

Ce dispositif doit notamment aider les jeunes en situation de handicap invisible à s'insérer. Catherine Le Guay, directrice de l’Institut, le rappelle, "entre 76 % et 90 % des personnes ayant des troubles du spectre autistique n’ont pas d’emploi".

*Jeunes avec des troubles neurodéveloppementaux, (trouble du spectre autistique, trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité), des troubles de l’apprentissage (dys), des troubles cognitifs (hypersensibilité, haut potentiel intellectuel) ou des troubles mentaux (bipolarité, schizophrénie)

Source

Ouest-France, éd. Dinard, 21/07/22