Ploërmel (56). Celluloses de Brocéliande recrute pour son activité masque

Depuis quelques années déjà, Celluloses de Brocéliande fabrique des masques FFP2. Face au coronavirus, l'entreprise développe cette activité qu'elle étend à la fabrication de masques chirurgicaux 100 % français. Pour l'y aider, elle a investi dans des machines de production françaises et recruté une soixantaine de personnes.

Celluloses de Brocéliande est engagé avec l'Etat sur la livraison de "100 millions de masques". A terme, sa production pourrait être de 300 000 millions de masques.

Source

Ouest-France, 21/10/20