Plan de relance. 2 milliards d'euros pour la culture

Le 26 août, Jean Castex, Premier ministre, a annoncé sur France Inter que sur les 100 milliards d'euros du plan de relance, 2 milliards seraient dédiés au monde culturel. Cette enveloppe s'ajouterait aux aides déjà mobilisées (année blanche pour les intermittents, exonérations de charges, chômage partiel...) pour soutenir un secteur très éprouvé par les conséquences économiques de la pandémie.

Le monde du spectacle vivant, privé et public, bénéficiera d'une aide de 432 millions d'euros issus du plan de relance auxquels s'ajoutent 100 millions d'euros pour la compensation des pertes d'exploitation. Des mesures que Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, qualifie "d'effort sans précédent". La répartition : 200 millions d'euros pour le spectacle vivant public et 220 millions d'euros pour le spectacle vivant privé, dont 10 millions pour le Centre national de la musique et 10 millions pour le théâtre privé. Les artistes-auteurs bénéficieront de 12 millions d'euros.

Les salles de cinéma, durement éprouvées et le CNC (Centre national du cinéma et de l'image aimée) bénéficieront d'une enveloppe globale de 165 millions d'euros. Une soixantaine de millions d'euros épongera le déficit du CNC dû à la fermeture des salles pendant le confinement et à la baisse des recettes publicitaires des chaînes de télévision. Le reste, près de 105 millions, aidera toute la filière (producteurs, distributeurs, exploitants de cinéma...) à se relever. La Fédération nationale des cinémas estime leurs pertes à 500 millions d'euros depuis mars.

Quant à la presse, Emmanuel Macron a annoncé un fonds de 483 millions d'euros, dont 156 millions d'euros pour la distribution de la presse, 18 millions pour les imprimeries et 25 millions d'euros pour un fonds stratégique pour le développement de la presse et 18 millions d'euros pour lutter contre la précarité des professionnels les plus fragiles (pigistes, dessinateurs de presse...).

Source

Les Echos, Libération, Le Télégramme, Le Monde, Ouest-France, 27-28-29-31/08/20 ; Le Monde, 01/09/20