Pêche. Prévenir les risques à bord avec la formation morbihannaise Secubord

Le métier de pêcheur est le plus accidentogène de France, indique Marine Barbier, secrétaire générale adjointe du Comité des pêches. Pourtant, après leur formation initiale, les professionnels ne reçoivent plus de formation sur la sécurité à bord. C'est pourquoi le Comité départemental des pêches maritimes du Morbihan a lancé, en partenariat avec trois centres de formation* la formation Secubord.

Elle comporte trois modules pour que les matelots sachent réagir en cas d’incendie, de chute d’un homme à la mer ou d’abandon du navire. Les exercices, pratiques et courts, se déroulent sur leur propre bateau. L'objectif : que l'équipage s'approprie le matériel de sécurité de son navire et que les gestes deviennent instinctifs.

Deux équipages de la Scapêche ont déjà été formés.

*L'Institut maritime de prévention (IMP), le Centre européen de formation continue maritime (CEFCM) et le Centre d’étude et de pratique de la survie (CEPS)

Source

Ouest-France, éd. Morbihan, 06/03/22 ; Le Télégramme, éd. Lorient, 05/03/22