Pays de Lorient. Quels sont les emplois saisonniers à pourvoir ?

Où postuler cet été pour décrocher un emploi saisonnier dans le pays de Lorient ? Le secteur de l'hôtellerie-restauration est durement éprouvé par la crise sanitaire. La reprise se fait en douceur et la saison, "qui se joue habituellement sur 5 mois n'en compte plus que 3", déplore Bruno Kerdal, président de l'Umih 56.

Résultat, les professionnels du secteur sont dans l'attente et recruteront, "au coup par coup, à la dernière minute". Car "tant qu'il n'y aura pas d'activité suffisante, il n'y aura pas d'embauches".

Les agences de travail temporaires lorientaises sont aussi dans l'expectative. Erwan Plouhinec, responsable de l'agence Manpower indique percevoir une reprise en douceur des recrutements. Pour lui, les besoins en personnel vont se poursuivre dans l'agroalimentaire, la préparation de commandes, la logistique et dans tous les secteurs qui ont poursuivi leurs activités pendant le confinement. Il estime que la reprise sera plus progressive dans l'industrie.

Arnaud Le Lann, son confrère de l'agence Actibreizh, est plus pessimiste. Il pense que les entreprises opteront plutôt cette année pour les contrats saisonniers, moins onéreux puisqu'il n'y a pas de prime de précarité à payer, que les contrats d'intérim. Selon lui, les aspirants saisonniers au secteur de l'hôtellerie-restauration-tourisme se rabattront sur l'agroalimentaire qui ne devrait pas manquer de bras.

Quelle est l'analyse du Bureau information jeunesse (BIJ) qui a dû annuler son forum des emplois saisonniers du 4 mars ? Des offres d'emploi sont de nouveau publiées sur le Facebook de l'association. Elles émanent notamment des secteurs de l'aide à la personne, du nettoyage industriel et de l'animation. Le mot d'ordre : "rester motivés, ne pas trop trainer, envoyer des candidatures spontanées et faire confiance au bouche-à-oreille". 

Source

Le Télégramme, éd. Lorient, 09/06/20