Pays de Lorient. Audelor analyse le coût des trajets domicile-travail

Audelor a consacré une étude liée au coût des déplacements domicile-travail des habitants du pays de Lorient. 68 000 habitants du territoire ne travaillent pas sur la commune où ils vivent, soit 2/3 des actifs. 92 % de ces déplacements s'effectuent en voiture et durent, en moyenne, 27 minutes. Et ces trajets pèsent lourdement (carburant, entretien du véhicule, assurance, temps perdu...) sur le budget des travailleurs, notamment ceux travaillant à temps partiel ou dans les couples bi-actifs.

Le coût mensuel est de 271 euros pour un Hennebontais qui parcourt, quotidiennement, 32 km pour se rendre au travail et de 548 euros et un temps de déplacement quotidien de 2h46 pour un habitant de Kervignac travaillant à Vannes (83 km).

Ils génèrent aussi des coûts économiques, environnementaux pour le territoire. Près des 2/3 des véhicules utilisés pour se rendre au travail sont des diesels. Et la part de cette motorisation augmente proportionnellement à l'éloignement du cœur d'agglomération. Le territoire compte 1,3 % de véhicules électriques dont le quart est détenu par des entreprises.

Audelor fait des préconisations pour améliorer les déplacements.

Source

Ouest-France, éd. Lorient, 24/07/20