Pacte productif. Quels sont les atouts industriels français ?

Dans le cadre du projet du Pacte productif, Bercy a lancé une radioscopie du système productif français. Bilan : "nous dépendons de quelques grandes filières exportatrices. Le nombre d'entreprises qui exportent diminue et 5 % des entreprises pèsent 90 % des exports". Le ministère de l'Economie souhaite solidifier certaines grandes filières (automobile et agroalimentaire notamment) et en développer d'autres.

En parallèle, un travail d'identification des filières porteuses à l'horizon 2025-2030 est en cours, réalisé par le cabinet Roland Berger. Par ailleurs, le Gouvernement a demandé au cabinet McKinsey d'élaborer un système de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) à l'échelle nationale et régionale. Il permettrait d'anticiper les mutations économiques impactant l'emploi et de former à d'autres métiers les personnes travaillant sur des postes menacés.

Source

Les Echos, 14/10/19