PME. Les défaillances au plus bas depuis 2008

Selon le baromètre du Cabinet Altares, le nombre d'entreprises en faillite a reculé de 28 % au premier trimestre 2014. Pour autant, la situation économique reste difficile pour les TPE et dans le secteur du commerce.

Au premier trimestre 2014, 113 entreprises de plus de 50 salariés ont fait faillite contre 156 pour le premier trimestre 2013. L'amélioration de la conjoncture est plus sensible dans l'industrie. Plus exportateur, ce secteur bénéficie de la reprise dans la zone euro et aux Etats-Unis. Cependant, cette légère amélioration ne doit pas faire oublier que 62 800 postes sont potentiellement menacés par des défaillances, soit autant qu'il y a un an. Par ailleurs, la situation reste toujours très délicate pour les Très petites entreprises (TPE), notamment celles de la restauration, du commerce de détail (meubles, prêt-à-porter, métiers de bouche).

Côté prospective, le cabinet Ellisphere évalue que 8,9 % des entreprises ont une probabilité de défaillance, dans les 12 mois, supérieure ou égale à 10 %. Les entreprises les plus exposées seraient celles des biens d'équipement du foyer, des télécoms et du transport.

A noter, le gouvernement vient de présenter 50 premières mesures destinées à simplifier la vie des entreprises, dont certaines concernent le recrutement et l'accès à la formation. 

Source

Les Echos, 07-15/04/14 ; Le Monde, Ouest-France, 15/04/14 ; Les Echos, 14/04/14