PIC. Renouvellement de la formation de remise à niveau des anciens coiffeurs finistériens

Forts du succès de la première édition, l'Agefos-PME et la Chambre de métiers du Finistère renouvellent la formation de remise à niveau pour les anciens diplômés de la coiffure qui ont quitté leur profession, le temps d'une maternité ou d'un changement de parcours, et sont actuellement au chômage. La formation, d'une durée de 400 heures et de 70 heures de stage, débutera en septembre.

Une quinzaine de personnes se sont déjà déclarées intéressées mais "il nous manque des candidats, notamment dans le secteur de Carhaix, Morlaix, Douarnenez, Quimperlé et Brest Iroise", indique Nicole Cadiou, directrice du Pôle emploi de Quimper. Les stagiaires seront sélectionnés à la fin du mois. Proposée dans le cadre du PIC, cette formation est rémunérée. Un hébergement gratuit est également possible dans le centre de formation. Les personnes intéressées s'informeront auprès de leur conseiller Pôle emploi.

Sur les 14 stagiaires de la première promotion (des hommes et des femmes de 19 à 57 ans), 8 ont retrouvé un emploi dans la coiffure et 3 souhaitent créer leur salon.

Cette formation est une réponse à la pénurie de coiffeurs et de coiffeuses. La profession peine à recruter depuis des années. Philippe Portal, secrétaire général de la Chambre de métiers et de l’artisanat indique que "la coiffure est la profession la plus en tension des métiers de l'artisanat, largement devant le bâtiment. Il y a 2 ans, la profession affichait un taux d'échec de 50 % en termes de recrutement. La situation ne cesse de s'aggraver du fait de l'embellie économique".

Source

Le Télégramme, Ouest-France, 04-06/06/19