PIC. 450 000 entrées en formation prévues chaque année entre 2020 et 2022

Présenté il y a 2 ans, le Plan d'investissement dans les compétences (PIC) prévoit de former 1 million de demandeurs d'emploi peu qualifiés et 1 million de jeunes sans qualification entre 2018 et 2022. Coordonné par le Haut-commissaire Jean-Marie Marx, il a généré l'an dernier près de 200 000 entrées en formation, chiffre en passe d'être doublé pour cette année, selon Mr Marx. Le plan monte en puissance. 450 000 entrées en formation sont prévues chaque année entre 2020 et 2022.

Il est déployé avec le concours des Conseils régionaux, hormis Auvergne-Rhône-Alpes et PACA où c'est Pôle emploi qui en assure la mise en oeuvre. David Margueritte, élu LR de Normandie en charge du dossier pour Régions de France,  souligne la différence entre le PIC et le plan 500 000 formations lancé sous le précédent quinquennat. Le PIC indique-t-il, "n'est pas dans une logique quantitative, de remplissage". Il précise que les collectivités qui ont conventionné avec l'Etat pour son déploiement disposent d'une "grande liberté de manœuvre pour définir les actions, que ce soit sur les modalités pédagogiques ou sur les aides à apporter aux stagiaires". Selon lui, le PIC instaure un "changement assez durable" : "la formation est pleinement appréhendée comme une voie vers l'emploi".

Source

Le Monde, 27-28/10/19