PAEJ Bretagne. 12 points accueil écoute jeunes se déploient sur le territoire

Une douzaine de points accueil écoute jeunes (PAEJ) se structure sur tout le territoire breton. Objectif : renforcer le système socio-éducatif auprès des jeunes de 12 à 30 ans. Les PAEJ sont portés par des structures juridiques... comme la Mission locale de Saint-Malo.

Patricia Bouëtel, directrice de l'association Beauvallon, qui porte les PAEJ de Saint-Brieuc et Lannion, explique "notre but, c'est cette notion de bien-être physique et social".

Des "écoutants", de formation en psychologie, des éducateurs ou issus de l'animation socio-culturelle, reçoivent les jeunes de façon anonyme et gratuite. Ils sont 26 salariés dispersés sur la Bretagne à couvrir les besoins.

En 2019, ce réseau a déjà accueilli près de 1 800 jeunes bretons qui ont "bénéficié de 9 000 rendez-vous". Il a mis en place "des indicateurs communs et régionaux, pour coordonner les suivis" et également pour repérer des problématiques récurrentes.

Un partenariat se tisse également avec les établissements scolaires, de formation, de santé, les centres sociaux qui peuvent être amenés à orienter les jeunes vers les PAEJ. Les parents ne sont pas exclus de ce dispositif puisque la relation parents-enfant est un sujet primordial. A Saint-Malo, il est même "le principal sujet des rendez-vous". On y parle de "toutes les souffrances psychiques dues aux ruptures, au harcèlement ou au décrochage scolaire", très présentes.

Ecoute Jeunes : 0800 804 001

Source

Ouest-France, éd. Saint-Malo, 20/01/20