Numérique. Portrait-robot des travailleurs du secteur

L'Insee dresse un portrait-robot des travailleurs du numérique : ce sont des hommes (77 %), de moins de 38 ans (50 %), diplômés du supérieur (44 % ont un bac +5 ou plus), cadres (61 %), vivant pour 40 % en Ile-de-France. 3 % de la population active travaille actuellement dans le numérique (800 000 personnes). Si les métiers de supports informatiques et systèmes d'information représentent le gros du bataillon (38 %), leur part est en constante baisse depuis 2009, tout comme celle des métiers des infrastructures réseaux et communication (technicien réseaux, télécom...).

En parallèle, de nouveaux métiers voient le jour (data scientist ou data analyst, community manager ou data officer, designer, géomaticien...), portant la croissance des métiers du secteur. Le nombre des analystes de données a ainsi doublé entre 2009 et 2017.

L'étude rappelle que si 84 % des ménages français ont un accès internet à leur domicile, l'usage et les compétences varient selon les individus (1 personne sur 5 n'a aucune capacité numérique), les territoires et les entreprises.

Source

Le Télégramme, 05/11/19