Numérique. Pénurie de développeurs à Brest

Organisé par les associations Finist-Devs et Code d'Armor, le festival DevFest du Bout du monde se tient à Brest le 28 février. Il doit "fédérer les développeurs de la pointe Bretagne, par une journée de conférences et d’ateliers avec des intervenants de haut niveau, qui proposent une réelle expertise technique sur le métier", indique Aurélien Hebert, l'un des organisateurs.

Les développeurs sont des talents rares, recherchés partout et Brest n'échappe pas à cette pénurie. C'est pourquoi de nombreuses entreprises sont partenaires de l'évènement, y voyant l'occasion de nouer des contacts avec un vivier de talents, contacts qui pourraient ensuite déboucher sur des recrutements.

Horacio Gonzalez, autre membre d'un comité organisateur, indique qu'un développeur brestois reste, en moyenne, 5 ans dans son entreprise, contre 2 ans à Paris.

Source

Le Télégramme, 27/02/20