Nettoyage. Redéploiement des effectifs sur les sites sensibles

Les entreprises de nettoyage sont fortement sollicitées par les entreprises et services encore en activité (hôpitaux, transports en communs, aéroports, industries agroalimentaires ou textiles..). Leurs agents ont en charge la désinfection des locaux, de toutes les surfaces de contact, ce qui permet de rassurer collaborateurs et clients.

Le groupe GSF, numéro 4 tricolore, constate une explosion des demandes d'intervention. Si beaucoup des 10 000 sites qu'il gère en France ont fermé, les techniciens de surface sont redéployés sur des sites cruciaux tels que les hôpitaux notamment. La société se retrouve confrontée à une difficulté : obtenir les équipements (masques, combinaisons, gants, savons, désinfectants, gels hydroalcooliques...) pour ses salariés. Pour les rassurer, elle organise quotidiennement des "causeries" pour partager conseils et bonnes pratiques. Idem chez le groupe Onet qui partage gratuitement, avec ses 20 000 clients, les mesures sanitaires qu'il applique en interne.

Source

Les Echos, 23/03/20