Nautisme. Un effectif moindre, à la rentrée prochaine, à l'INB ?

Basé à Concarneau, l'Institut nautique de Bretagne ouvre ses portes les 12 et 13 juin pour faire découvrir ses formations en mécanique, maintenance, commerce, ... au public. Le site n'accueille actuellement qu'une quarantaine de stagiaires car les autres ont soit terminé leur formation, soit sont en stage.

L'Institut a, pendant le confinement, mis en œuvre la continuité pédagogique. Mais la distance a compliqué la formation pratique qui se déroule en atelier. "Nos stagiaires ne pouvaient plus manipuler des moteurs ou aller sur l'eau. Nous leur avons proposé des vidéos pratiques sur les techniques et des plateformes en ligne d'apprentissage pour travailler sur les moteurs", indique François Bergeronneau, le responsable de la communication. Les examens se sont déroulés de façon inédite, en visio avec des jurys de professionnels où des épreuves écrites passées à distance.

Les inscriptions sont d'ores et déjà ouvertes pour septembre. Mais le nombre de stagiaires sera peut-être en recul par rapport à la rentrée précédente. François Bergeronneau pense que les personnes ayant un souhait de reconversion professionnelle reporteront leur projet du fait de la récession économique. Et les entreprises semblent plus frileuses à prendre des alternants... Il espère donc que le récent plan national de relance de l'apprentissage aura un impact incitatif auprès de ces dernières.

Source

Le Télégramme, éd. Concarneau, 10/06/20