Mobilité. A Redon, le CCAS teste les vélos électriques pour recruter des aides à domicile

Deux aides à domicile du Centre communal d'action sociale (CCAS) de Redon se sont portées volontaires pour tester les déplacements en vélo électrique dans leur cadre professionnel. Cette démarche de mobilité douce a de nombreux avantages : facilité de stationnement, coût de déplacement quasi nul et, espère Nadège Perion, la directrice, levée des freins au recrutement de personnes sans permis ni véhicule.

Si l'expérience s'avère concluante, d'autres vélos pourront être loués voire achetés.

Le CCAS emploie actuellement 24 aides à domicile.

Source

Ouest-France, éd. Redon, 02/07/22