Mission locale. Plus de 300 jeunes rennais sans domicile fixe

En 2014, la Mission locale de Rennes recensait, via son dispositif spécifique "Sortir de la rue", 125 jeunes de 18 à 30 ans sans domicile fixe. Ils étaient 318 l'an passé. Une travailleuse sociale explique que la situation des jeunes rennais face au logement est "alarmante". En cause : un marché immobilier tendu, des parents ne pouvant être cautionneurs, de faibles revenus ...

Alors qu'en 2014, il fallait justifier de 400 euros de revenus mensuels pour décrocher un logement dans un Foyer de jeunes travailleurs (FJT), il en faudrait désormais au moins 800, précise-t-elle. 

La Mission locale suit donc certains jeunes qui dorment dans des squats alors qu'ils travaillent, suivent des contrats de qualification... Ce qui n'est pas sans causer des impacts psychologiques.

Source

Le Télégramme, éd. Rennes, 24/06/20