Mission locale. En pays COB, moins de jeunes accompagnés en 2020 mais plus de demandes d'aide financière

L'an dernier, 899 jeunes ont été accompagnés, par la Mission locale de Centre Ouest Bretagne (COB), vers le chemin de l'emploi et de la formation. Dont 377 jeunes qui ont poussé la porte de la structure pour la première fois et 75 mineurs. Et la part des nouveaux accueillis n'ayant aucun diplôme est passée de 38,7 % en 2019 à 41,3 % en 2020.

Autre chiffre : 61 % des jeunes ont moins de 22 ans contre 57 % en 2019 et 45,5 en 2018.

L'accompagnement est en recul annuel de 7,89 % (5,51 % pour le premier accueil), situation que Xavier Courtay, directeur, explique par les mesures de soutien activées lors de la crise sanitaire.

Il s'alarme cependant, depuis novembre, d'une paupérisation des jeunes et d'une explosion des demandes d'aide financière, notamment liées aux besoins de première nécessité, conséquence d'une forte diminution de l'intérim et des "petits boulots".

Et s'inquiète de l'accès à la formation des jeunes, "point [...] accentué par la mise en œuvre de l’obligation de formation pour les jeunes de 16 à 18 ans". L'an dernier, 135 jeunes sont entrés en formation contre 169 en 2019. Il constate cependant une bascule vers l'alternance : 38 contrats ont été conclus l'an dernier contre 27 en 2019. 

Source

Ouest-France, éd. Carhaix-Plouguer, 14/09/21; Le Télégramme, éd. Carhaix, 10/09/21