Micro-entreprise. L'Adie au secours des projets bretons avec 1,6 million d'euros

La crise sanitaire a bloqué beaucoup de projets de création d'entreprises et arrêté les activités des micro-entreprises déjà lancées : 70 % de celles du Grand Ouest ont stoppé leur activité, 20 % l'ont poursuivie en mode "dégradé". Seuls 10 % l'ont poursuivie "à peu près normalement". L'Adie s'est consacrée pendant ces 2 mois au "soutien à ces entrepreneurs".

Pour accompagner la relance de milliers d'initiatives, l'Adie a travaillé à un plan d'urgence de 4 millions d'euros avec les collectivités territoriales, l'Etat et le FSE.

Elle consacrera près de 1,6 million aux entrepreneurs bretons et leurs 600 projets (1,5 million pour les Pays de la Loire et 1,3 million pour la Normandie).

Source

Ouest-France, 04/06/20