Métiers en tension. A Brest, les talents des quartiers sont un vivier pour les recruteurs

Lors d'un Café Rencontre "entreprises-habitants", le 18 novembre, une cinquantaine de demandeurs d'emploi résidant dans le quartier prioritaire brestois de Pontanézen ont rencontré 6 employeurs à la recherche de personnel. Organisées par Défi Emploi, et Iceo, une structure d’insertion professionnelle du groupe Sato, ces rencontres, qui ont lieu 5 fois par an dans les 7 quartiers prioritaires brestois, permettent aux recruteurs des métiers en tension de dénicher des profils intéressants situés hors de leurs radars habituels.

Cofinancée par l’Etat, Brest métropole et le Fonds social Européen (FSE), la démarche porte ses fruits : plus de 60 emplois ou stages conclus en 2018 sur 13 Cafés Rencontres, plus de 70 contrats en 2019 et 30 embauches sur l'année 2020, en pleine pandémie.

Car, au-delà de la mise en relation des employeurs et des potentielles recrues, les participants bénéficient, en amont, d'ateliers sur la prise de parole et la présentation d'une candidature, indique Hélène Le Bihan, la directrice de Défi Emploi du pays de Brest. Autant d'atouts pour être en confiance le jour du Café Rencontre et savoir valoriser ses compétences.

Source

Le Télégramme, 19/11/21