Métier de bouche. 6 places à pourvoir dans la mention "charcutier-traiteur" du Campus des métiers quimpérois

Sur 12 places en formation, 6 restent à pourvoir dans la mention complémentaire charcutier-traiteur dispensée par le Campus des métiers de Quimper. Pourquoi connaît-elle un manque d'engouement alors que ces professionnels sont très recherchés ? Sébastien Thomas, formateur, indique avoir été contacté par une dizaine d'entreprises cherchant des apprentis, dont 2 en CDI.

Cette spécialisation, qui valorise les compétences obtenues lors du CAP, offre par ailleurs des possibilités d'expatriations, notamment en Australie et au Québec, poursuit-il.

La formation s'adresse à des jeunes titulaires d'un CAP de secteur connexes à la charcuterie et, depuis 1 an, aux demandeurs d'emploi.

Les 6 personnes actuellement inscrites viennent majoritairement de CAP boulangerie-pâtisserie ou cuisine.

Source

Ouest-France, éd. Quimper, 18/09/20