Marché du travail. La mobilité géographique des bretons est modérée

Hellowork a mené une étude sur le profil des internautes cherchant du travail, en septembre, via ses plateformes RégionsJob et ParisJob. Elle démontre que 33 % des utilisateurs bretons sont uniquement en veille sur leur région. Et ceux qui envisagent la mobilité privilégient les territoires limitrophes comme la Normandie ou les Pays-de-la-Loire.

Seuls 13 % des bretons recherchent exclusivement du travail dans une autre région.

L'Ile-de-France se démarque. Elle est la seule région à avoir une majorité d'habitants (plus de 7 sur 10) souhaitant travailler ailleurs. En septembre, leurs choix se portaient prioritairement sur les Hauts-de-France, la métropole lyonnaise et les Pays-de-la-Loire.

Source

Le Télégramme, 28/11/20