Marché du travail. La Cornouaille lance une opération séduction auprès des Franciliens

Pour développer son attractivité territoriale tout en résolvant les tensions sur le marché du travail local, Quimper Cornouaille Développement a conclu un partenariat d'un an avec la plateforme francilienne "Paris Je te quitte".

Créée en 2015, elle accompagne la mobilité des franciliens en les aidant à choisir un territoire parmi les 65 que compte son catalogue, puis à trouver un poste et un logement. Elle compte 61 % de cadres et 70 % de 25-45 ans parmi ses inscrits. Et son audience a doublé depuis 2020, en raison de la pandémie et du développement du télétravail.

L'enjeu est de taille car les entreprises locales peinent à recruter.

Selon une étude d’Hellowork, 4 Français sur 10 seraient prêts à quitter leur région pour un autre emploi en France. La Bretagne arrive, comme il y a deux ans, en 3e position dans leurs envies de mobilité, derrière Auvergne Rhône-Alpes (13 %) et Pays-de-la-Loire (10 %) et au même niveau qu'Occitanie et Nouvelle-Aquitaine (9 %). Et elle décroche la 4e place auprès des Franciliens.

Source

Le Télégramme, 18/12/21-06/01/22