Lutte contre la précarité. Les mesures pour l'emploi du nouveau plan d'actions gouvernemental

Détail des mesures pour l'emploi :

- Le nombre de 16-25 ans bénéficiant de la Garantie jeunes passera de 100 000 à 150 000.

- 30 000 personnes supplémentaires bénéficieront d'un parcours vers l'emploi dans une structure d'insertion par l'activité économique (IAE). L'objectif : parvenir à 240 000 places d'ici à 2022.

- Le financement de l'Etat passera de 45 à 80 % pour les Parcours emploi compétences dans les quartiers prioritaires de la ville. L'objectif : développer l'emploi dans les associations et collectivités locales.

- Des aides à la mobilité (location de voitures à prix modique, plateformes de covoiturage, microcrédits pour acheter un véhicule) sont activées pour aider 100 000 demandeurs d'emploi à décrocher un emploi éloigné de leur domicile.

- Opérationnalité, dans 30 territoires, dès l'an prochain, du Service public d'insertion vers l'emploi (SPIE).

Ce plan comporte également des mesures sociales : aide d'urgence aux familles, aux jeunes de 18 à 25 ans percevant les APL et aux étudiants boursiers, soutien de 100 000 millions d'euros aux associations de lutte contre la précarité, création de 60 centres de santé, augmentation du nombre de points d'accueil et d'hébergement pour les sans domicile fixe...

Source

Le Monde, 25-26/10/20