Low-tech. Bientôt des formations bretonnes proposées en open source

"Apprendre à redécouvrir des choses simples et faire beaucoup avec peu", telle est l'ambition poursuivie par les six partenaires bretons* qui lanceront, en début d'année prochaine, des formations Low-tech. Soutenus par le Conseil régional de Bretagne, ils ont remporté un appel à projets du Programme d'investissements d'avenir (PIA) et ambitionnent de faire de la Bretagne "un territoire de pointe".

Ils proposeront, sur trois ans, des formations accessibles aux étudiants, salariés, jeunes entrepreneurs, demandeurs d'emploi, etc. Cours, modules de formation seront en open source.

Outre la création de métiers, la démarche, officiellement lancée début octobre, répond à des enjeux écologiques et économiques.

Elle est dotée d'un budget de 500 000€, financé pour moitié par des fonds publics (État et Région) et par des fonds privés (entreprises).

Les six partenaires sont : Kerlotec, le Low tech Lab, le CFPPA de Kernilien, le Core, l’UCO et Goodwill Management

Source

Le Télégramme, 22/10/22