Lorient (56). Navtis Bretagne-Sud : le redressement judiciaire prolongé de 3 mois

Le tribunal de commerce de Lorient vient de prolonger de 3 mois la période de redressement judiciaire de l'entreprise Navtis Bretagne-Sud. La trentaine de salariés se verra proposer durant cette période des reclassements sur les autres sites du groupe (Brest, Cherbourg et Saint-Nazaire) ou le licenciement.

Source

Le Télégramme, éd. Lorient, 07/11/17