Landivisiau. L'activité économique boostée par les grands chantiers

La construction de la tour de séchage Sill qui produira du lait infantile, de la centrale à cycle combiné gaz de Total-Direct Énergie et la reconstruction de l'usine Mowi (ex-Kritsen) font travailler, au total, plus de 1 000 ouvriers à Landivisiau, se réjouit Laurence Claisse, la maire. Ces grands travaux ont également des retombées économiques indirectes, difficiles à évaluer mais bien réelles, sur la vie économique locale.

Olivier Cassassoles, directeur de la production chez Total-Direct Énergie, estime à 30 millions d'euros l'impact économique généré par les 400 ouvriers de son chantier sur la vie locale (hôtellerie, la restauration et les commerces).

Une fois les travaux finis, l'an prochain, les 3 sites généreront, au total, entre 120 et 140 emplois pérennes supplémentaires : entre 80 et 100 pour la Sill, 30 à 40 pour la centrale. 166 salariés, déjà en poste dans l’ancienne usine ou sur un autre site breton, travailleront chez Mowi. Des recrutements saisonniers auront lieu.  

Source

Le Télégramme, éd. Landivisiau, 07/11/20