Jeune. Quand la remobilisation par le foot s'étend à toute la Bretagne

Basée à Lorient, l'association "Remise en jeu" aide, depuis 2012, les jeunes de 16 à 25 ans à se réinsérer en s'appuyant sur le foot. Lauréate de l'appel à projet gouvernemental "100 % inclusion", elle ouvrira, d'ici septembre, en Bretagne, 12 nouvelles structures : 4 dans le Finistère, 3 dans le Morbihan, 2 en Côtes d'Armor et 3 en Ille-et-Vilaine.

Robert Salaun, responsable de l'association, indique rechercher des locaux et recruter, en lien avec l'Unecatef, le syndicat des entraîneurs professionnels de football, une trentaine de personnes.

Depuis sa création, l'association lorientaise accompagne chaque année, pendant 7 mois, 15 jeunes en difficulté sociale, professionnelle, scolaire et/ou familiale. Les profils sont variés : primo-arrivant ne maîtrisant pas les compétences de base, jeune sortant de prison, étudiant qui se retrouve à la rue, jeune en échec scolaire... Le matin, ils se remobilisent grâce au foot, l'après-midi, ils remettent à niveau leurs compétences sociales et scolaires. Ils bénéficient également de stages, de visites d'entreprises... Et ça marche : depuis 2012, 84 % des jeunes ont retrouvé un emploi.

"Remise en jeu" travaille en partenariat avec les Missions locales, le Conseil régional de Bretagne, les Conseils départementaux, les municipalités et l'Etat.

Source

Le Télégramme, 06/05/20